LE CORPS À L'ÉPREUVE DE L'ESPACE ET DE LA LUMIERE

Scénographie/Lumière

 

Développement d'un espace ou principe scénographique, mis à l'épreuve grâce à l'intervention de danseuses, improvisant selon l'espace et la musique.

 

1ère performance : création d'un espace noir, avec un sol rempli de farine. Les danseuses étaient contraintes par le dispositif spatial et invitées à utiliser cette farine. Mise en place de projecteurs de face et latéraux de différentes couleurs, et conduite lumière improvisée en même temps que les danses.

 

2ème performance : une ampoule au bout d’un long fil servait d’accessoire pour imaginer une chorégraphie. C’est une mise en lumière particulière qui était proposée, puisque l’intégralité de l’espace n’était pas éclairé. Les danseuses avait pour but d’appréhender l’espace, grâce au corps, de divaguer entre les objets de lumières, de les déplacer, jouer avec, se les approprier, etc.. Rien n’était figé, tout restait possible. Il s’agissait d’une expérience, avec des danses improvisées, où il était demandé de ressentir l’espace et la lumière à travers son corps, et de comprendre les interactions possibles.

 

Avec : Rim Cividino, Laurianne Chalopin, Adèle Baugé, Emilie Cerny, Anne Le Terrier

 

    

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Benjamin Mornet